Trouver un logement même en étant au chômage

Il n’est pas toujours facile de trouver un bailleur qui accepte de louer son bien immobilier à un chômeur. Pour avoir un contrat de bail en main, le chômeur doit miser toutes ses chances en s’appuyant sur tous les moyens dont il dispose.

Louer en étant au chômage, les garants sont indispensables

Tout dossier de location d’un chômeur doit être accompagné d’une garantie, soit une :

  • Personne physique : ami, parent, tierce personne
  • Personne morale : banque

Dans la grande majorité des cas, la caution favorisée est la personne physique. Pour bien monter son dossier, le candidat locataire au chômage peut cumuler plusieurs garants, mais pour être acceptés, ces derniers doivent disposer d’une situation stable et d’un revenu suffisant. Étant garants, en cas de non-paiement du loyer, ils partageront la dette contractée.

Location et chômage : la caution bancaire

La caution bancaire est aussi une garantie que de bons nombres de locataires au chômage utilisent. Pour louer en toute situation, cette option est une solution très rassurante pour le bailleur. En étant dans une situation instable à l’instant actuel, il est tout à fait possible de disposer une certaine économie, une somme qui pourra garantir le propriétaire en cas de non-paiement du loyer. Pour pouvoir s’engager dans cette affaire et se porter garant, la banque bloque une certaine somme d’argent sur un compte rémunéré, soit l’équivalant de à 1 ou 3 ans de loyers. Si aucun non-paiement de loyer n’a eu lieu, le locataire peut récupérer l’intégralité de cette somme à la fin du bail de location et il pourra la gérer à nouveau comme il le souhaite.

Les aides du Loca-pass, un bon moyen de louer quand on est au chômage

Les personnes en situation précaire et qui éprouve une difficulté à l’accès au logement peuvent jouir de la garantie risques locatifs (GRL). Cette dernière soutient également les locataires qui sont en difficultés à respecter leur engagement financier. Sous la forme d’un prêt sans intérêt, l’avance gratuite du Loca-Pass permet de régler le dépôt de garantie à hauteur de 500 € au maximum. Quant à la garantie, gratuite et plafonnée à 2 000 € par mois, elle permet de couvrir jusqu’à 9 mois de loyers et charges, une bonne alternative pour les jeunes de moins de 30 ans et qui recherche encore un emploi à trouver un logement grâce à une solide garantie.

Opter pour la colocation ou le deal, une bonne alternative pour les sans CDI

Quand on a un dossier qui ne fait pas rêver, la colocation est une bonne option pour trouver un logement. Pour trouver votre colocation, optez pour :

  • Le bouche-à-oreille
  • Les annonces sur les réseaux sociaux
  • Les annonces sur les plateformes dédiées gratuites

Quant au deal, il vous permet d’être logé gratuitement en échange de quelques petits services (courses, ménages, aide aux devoirs, etc.), une formule très économique et très efficace même si elle ne peut pas excéder 1 an.